• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Durant le mois de septembre, jai eu lopportunit de travailler aux bureaux de loffice de tourisme Eupen, qui ce composent du bureau daccueil et des bureaux du R.S.M.

Extracts from this document...

Introduction

UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LOUVAIN FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, SOCIALES ET POLITIQUES LECGE 1317 – Théorie des organisations Professeur M. de Nanteuil RAPPORT DE STAGE : STAGE D’INITIATION AU TRAVAIL D’EXECUTION PEIFFER Audrey ECGE 12 Ba Noma : 514809 Etudiante germanophone ANNEE ACADEMIQUE 2010-2011 1. Caractéristiques générales de l’organisation Durant le mois de septembre, j’ai eu l’opportunité de travailler aux bureaux de l’office de tourisme à Eupen, qui ce composent du bureau d’accueil et des bureaux du R.S.M. Le département touristique de l’organisation est non seulement responsable d’accueillir les touristes et de leur fournir l’information désirée mais aussi de commercialiser les biens « souvenirs » tel que les cartes postales, les tasses, les calendriers, etc. Il est aussi chargé d’organiser des séjours complets de divers groupes, c'est-à-dire les trajets, l’hébergement, les repas, les visites guidées et bien plus encore. Le R.S.M (Rat für Stadtmarketing) est le conseil pour le marketing de la ville d’Eupen, qui a des compétences au niveau touristique, culturel, commercial et économique. Son objectif est de rendre la ville attractive aux yeux de ses visiteurs mais aussi des habitants. ...read more.

Middle

Le représentant principal est l’échevin du tourisme à Eupen, Patrick Meyer. Il est soutenu par six membres supplémentaires : S. Völsgen, N. Janssen, H. Comouth, M. Lazarus, A. Kittel, G. Kalf. Tous sont des hommes politiques élus à Eupen. Ce qui n’est pas nécessairement le cas des détenteurs, ceux-ci sont détenteurs de l’office de tourisme « volontairement », c'est-à-dire qu’il n’y a aucun lien obligatoire entre leur métier (lié à la politique ou non) et leur contribution à l’organisation. Les représentants municipaux vérifient que les activités de l’office et du R.S.M. coïncident avec les attentes de la ville et de nuisent pas l’image d’Eupen. Si tout correspond aux souhaits de la commune, l’organisation obtient les subsides indispensables pour financer les activités. La dernière branche du fonctionnement hiérarchique contient les employés de bureaux. Ils travaillent régulièrement dans les bureaux du centre ville. Durant mon stage au mois de septembre, c’est à cette branche que j’ai été le plus confrontée. Il y a quatre employés permanents qui s’occupent autant Conseil pour le Marketing que du département touristique. Erika Steinbeck est responsable du stock, autrement dit des commandes de brochures, des cartes de randonnées et du matériel de bureau. ...read more.

Conclusion

Cependant la région des Hautes Fagnes attire beaucoup de touristes internationaux, par conséquent j’étais aussi confrontée à l’anglais et le néerlandais. Pratiquer différentes langues m’a aidé à croître mon vocabulaire ou, concernant le néerlandais, à acquérir des notions de bases ou encore de me faire comprendre par d’autre moyens. A travers ce stage j’ai appris beaucoup sur ma région entre autre dans les domaines de l’organisation, la culture et l’histoire. J’ai aussi eu l’occasion de participer à une visite guidée de la ville, pour en savoir plus et surtout mieux conseiller les touristes lors des réceptions au bureau. Par le biais du R.S.M. je me suis rendue compte de la quantité de travail nécessaire pour organiser une activité publique. C’est une organisation qui fait face à beaucoup de travail et qui nécessite beaucoup de temps. Il faut prendre en compte chaque détail pour que tout se passe comme planifié. Ils ne peuvent se permettre de faire une faute car cela pourrait nuire à l’image de la ville. En résumé, ce stage m’a permis d’élargir mes connaissances dans beaucoup de domaines. C’était donc un stage très intéressant, car les activités qui m’étaient attribuées variaient beaucoup. Il n’y avait aucune routine dans le travail que je devais faire. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our AS and A Level French section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related AS and A Level French essays

  1. Dans beaucoup de cas, il y a un lien entre le crime et le ...

    Pour quelques crimes, tels que le meurtre, 500 ann�es ne seraient pas longtemps assez. Cependant la plupart des gens n'habitent pas ceci long, donc la force juridique fait le meilleur qu'ils peuvent. Devinir trop surveill�s est une impossibilit�. Nous sommes plus s�rs quand nous sommes sur la surveillance.

  2. L'immigration: Les diffrents vagues.

    Patrick Braouezec : J'ai d�j� en partie r�pondu pr�c�demment. A mes yeux, il n'y a pas de crise de banlieue, il y a une crise de l'Etat, une crise de soci�t�, dont les banlieues ne sont finalement que le r�v�lateur. Et pour cause, puisque c'est dans ces quartiers que sont v�cues les cons�quences directes de cette crise de l'Etat et de la crise de soci�t�.

  1. L'influence de la langue Franaise sur L'Algrie

    � l'islam et de sa pr�sence lointaine et d�tach�e qui n'a produit aucun impact notable sur la vie culturelle et sociale en Alg�rie. C'est d'ailleurs la domination �trang�re qui n'a laisse pratiquement pas de traces, ni d'influences apparente sur la culture alg�rienne, en dehors de quelques survivances architecturales localis�es dans la m�dina et notamment � la Casbah d'alger.

  2. Mais les socits ont chang leur manire de tester leurproduit, non ?

    L'industrie de divertissement en France est bonne pour la jouissance publique mais d'autre part mauvais pour les animaux. L'utilisation d'animaux dans le sport et les divertissements a abouti � de nombreux cas de souffrance animale et de mort. Il y a une autre forme de divertissement dans la quelle les animaux sont mal trait�s, ce sont les cirques.

  1. Déclaration de Lausanne sur le dopage dans le sport

    il y a eu 69 d�c�s par crise cardiaque ou congestion c�r�brale, l'�ge moyen de ces morts �tait de 52,5 ans. Parmi ceux-ci, 34 s'entra�naient moins d'une fois par semaine, 16 une ou deux fois par semaine, 16 de trois � quatre fois par semaine et 3 cinq fois par semaine.

  2. Stratégie de négociation des États-Unis d'Amérique à l'OMC

    Plus particuli�rement, nous osons esp�rer que le gouvernement de monsieur Martin prendra la sage d�cision d'aller de l'avant avec notre ambitieux, mais non moins essentiel, projet du bouclier anti-missiles. La Chine est elle aussi un alli� de choix, en 2004 aucun pays ne peut se permettre le luxe d'ignorer la premi�re puissance d�mographique.

  1. Dans votre opinion, est-ce que l'intention majeure de Jack Lang tait-elle de dmocratiser la ...

    Le choix de Jack Lang, fondateur du festival de Nancy, comme ministre de la culture �tait tr�s populaire avec ceux qui voulaient un ministre avec une id�ologie pluraliste qui essayerait d'assurer la participation de tout � la vie culturelle. Les premiers discours du Lang ont insinu�s une continuation de l'�largissement du champ culturel que Duhamel avait commenc�.

  2. The Stranger - Albert Camus. Jai lu le passage attentivement. Le titre est ...

    Mais si on prend juste en contexte la situation de ce proc�s, Meursault est vraiment l'antih�ros, mais il ne r�alise pas �a car il est tellement expos� au monde ext�rieur. Le noyau est la sinistralit� et l'hypocrisie de la soci�t� en vers Meursault.

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work