• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Notes on La Mere Sauvage - Guy De Maupassant

Extracts from this document...

Introduction

La M�re Sauvage - Guy de Maupassant Un r�sum� bref du conte Au d�but de la guerre entre la France et la Prusse, La M�re Sauvage vit avec son enfant unique dans une for�t tr�s loin de la ville. C'est une femme forte, qui a une vie dure. Elle n'a pas beaucoup de contact avec des gens locaux, ce qui est la raison pour laquelle lui donne le surnom de Sauvage. Malheureusement, son fils doit devenir soldat dans l'arm�e. Quand les Prussiens arrivent, elle doit loger quatre soldats prussiens. Ils sont bienveillants, aimables. Ils aident La M�re Sauvage � effecteur les t�ches m�nag�res, et ils la traitent avec gentillesse, comme si c'�tait leur propre m�re. Un jour, le facteur apporte une lettre pour La M�re Sauvage. ...read more.

Middle

Elle a perdu son mari et elle attend dans l'angoisse des nouvelles de son fils qui est soldat. Elle s'inqui�te pour son fils chaque jour. Son fils lui manque tellement qu'elle n'arr�te pas de demander. Bien qu'ils vivent ensemble depuis peu, elle r�ussit � s'entendre bien avec des soldats prussiens. Ils sont reconnaissants � la m�re Sauvage de son hospitalit�. Les soldats prussiens traitent la m�re Sauvage avec gentillesse, comme si c'�tait leur propre m�re. Tout change le jour o� la m�re Sauvage re�oit la lettre qui explique que son fils �tait mort, trois semaines auparavant. D'abord, elle ne montre aucune �motion et elle devient froide � l'int�rieur. Alors, Maupassant d�crit la m�tamorphose physique de la m�re Sauvage. 'Les larmes montr�rent � ses yeux et la douleur envahit son c�ur.' ...read more.

Conclusion

Tous meurent sans aucune raison valable, comme dans les guerres, beaucoup de soldats perdent la vie inutilement. Ils sont tellement nombreux que les gens s'habituent � la mort, ce qui est terrible. Les Sentiments Personnels - mes pens�es Ce qui m'int�resse le plus est le fait que tous les personnages sont faibles, contrairement a ceux, des autres contes de Maupassant o� figurent des personnes importantes. La M�re Sauvage et les soldats prussiens qu'elle tue sont tous des personnes pauvres sans aucun pouvoir sur leur propre vie. La guerre est un jeu pour les riches et les gens puissants et ce sont les pauvres qui souffrent. La M�re Sauvage perd son enfant unique, donc elle se venge sur les seuls gens faire souffrir qu'elle peut. Mais, les soldats prussiens sont aussi innocents que son fils. Le personnage faible tue les autres personnages faibles - personne ne gagne. Ils sont tous victimes de la guerre. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our AS and A Level French section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Here's what a teacher thought of this essay

5 star(s)

A 5 star piece of work, which demonstrates an excellent level of understanding of French Grammar, with a broad range of structures and vocabulary. Ideas are well-expressed and the structure is very clear. There is a high level of accuracy. In order to improve this piece of work, more examples of the subjunctive and passive could be added.

Marked by teacher Sarah Benson 08/01/2013

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related AS and A Level French essays

  1. Marked by a teacher

    Notes on Un Duel - Guy De Maupassant

    5 star(s)

    Le train s'arr�te, encore une fois, et l'officier arrive au compartiment de M. Dubuis, suivi par les deux touristes. L'officier dit a M. Dubuis qu'� cause de sa d�sob�issance, il va lui couper la moustache de M. Dubuis et la met dans son pipe. L'officier prend la moustache de M.

  2. Peer reviewed

    Immigration in France

    5 star(s)

    Certains estiment que les enfants qui habitent dans les banlieues sont des d�linquants et des �trangers alors ils sont des fran�ais. Il s'ensuit que l'int�gration est � l'ordre du jour et l'on revient � la case d�part.

  1. Boule de Suif summary

    When she returns the others want to know what he said. She refuses to tell them (it is likely that he asked her for sex). * They sat down to dine, and they were joined my M. & Mme Follenvie.

  2. L'immigration: Les diffrents vagues.

    En 1974, apr�s le choc p�trolier, le gouvernement a ar�t� la politique d'immigration. Ils ont developp� une politique d'int�gration des immigr�s pr�sents sur le territoire, avec le regroupement familial: deux communaut�s ont connu une forte augmentation, les Turcs et les Africains subsahariens. Aujourd'hui, les immigr�s constituent 7,4% de la population.

  1. A-Level French Coursework

    Pablo Picasso et son entourage, fut �clips� par la migration des jeunes artistes �trangers qui se groupaient � Montparnasse, aussi que les innovateurs fran�ais. Ainsi, ce quartier dans le sud de Paris fut d�clar� non seulement le quartier des artistes mais aussi la capitale d'art du monde entre 1907 et 1939.

  2. Discussing French film - Faux Paris.

    C'est parce qu'il est un homme tr�s priv�, qui a les probl�mes quand il faut qu'il exprime ses �motions. Am�lie voudrait parler avec son p�re et s'entendre bien avec lui, mais il pr�f�re faire les autres choses. Par exemple, elle voudrait pour la lui embrasser, mais il la touche rarement.

  1. Les Femmes la deuxime guerre mondiale.

    Le moyen revenu annuel des familles nord-am�ricains pendant la guerre a �t� $237912. Ce n'�tait pas beaucoup et a rendu la vie quotidienne extr�mement difficile. Le rationnement des aliments a �t� introduit en 194013, et beaucoup de femmes devaient cultiver leur propre nourriture simplement pour s'assurer que leur famille ne serait pas affamer14.

  2. Histoire de la Peine de Mort en France.

    Notamment utilis� pour les voleurs ainsi qu'aux femmes, la pendaison �tait sous l'Ancien R�gime la condamnation la plus fr�quente. --> La Roue: Pour les brigands et les meurtriers condamn�s avec circonstances aggravantes. La roue fut utilis�e notamment pour les homicides.

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work