• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Amlie Nothomb est une crivaine Belge ne en 1967 Kobe, au Japon, ou elle passe ses 5 premires annes de sa vie.

Extracts from this document...

Introduction

Quand mon camarade japonais et moi sommes sortis du film, nous sommes tomb�s d'accord sur le fait que pour nous qui venions d'une culture asiatique, le personnage d'Am�lie avait en quelque sorte m�riter ce qui lui est arriv�. En fait, nous pensons que �a aurait pu �tre pire pour elle. Et c'est ce que je vais pr�senter aujourd'hui en essayant d'expliciter les diff�rents confrontations de cultures qu'Am�lie a cr�e. Avant de passer au sujet principale de cette pr�sentation et comme je suis le premier � pr�senter, je vais d'abord faire une petite pr�sentation sur l'auteur et le roman. Am�lie Nothomb est une �crivaine Belge n�e en 1967 � Kobe, au Japon, ou elle passe ses 5 premi�res ann�es de sa vie. Fille d'un ambassadeur de Belgique, elle voyage autour du monde et fait l'exp�rience des diff�rents cultures, notamment celle de Japon. Stupeur et Tremblement est un roman autobiographique d'Am�lie Nothomb publi� en 1999. Am�lie, fille de Belges qui v�cut son enfance au Japon a toujours admir� le raffinement et l'art de vivre du pays. Apr�s avoir fini ses �tudes, elle y retourne pour un contrat d'interpr�te au sein de la prestigieuse compagnie Yumimoto afin d'y travailler comme une vraie japonaise. ...read more.

Middle

- La relation entre Fubuki, sa sup�rieur directe et Am�lie montre aussi un des caract�ristique d'Hi�rarchie japonaise tr�s stricte et rigide. La fascination pour Fubuki d'Am�lie montre une sorte d'une relation plus 'amicale' qu'Am�lie souhaitait avoir avec elle. Elle essaye de sympathiser avec sa sup�rieure. Mais, au japon, ou l'hi�rarchie est tr�s stricte, les sup�rieurs ne sont pas l� pour sympathiser, la relation est seulement professionnelle et pour Am�lie cette relation semble tr�s froide. 2. La culture Japonais attache beaucoup d'importance sur les d�tailles et la perfection. - Au d�but de l'histoire, M.Saito demande Am�lie d'�crire une lettre d'invitation de Golf � Adam Johnson. Mais chaque fois qu'elle va la pr�senter, M.Saito le d�chire sans arr�t. La perfection que les japonais attendent n'est pas compr�hensible pour une Belge. Pour un japonais, les travailles d'Am�lie n'est qu'une brouillon. - Il y a un autre dans l'histoire quand M.Saito demande Am�lie de faire des photocopies. Encore, les travaille d'Am�lie ne satisfait pas M.Saito. M�me un souci d'un millim�tre n'est pas acceptable pour lui, encore la perfection des japonais est soulign�e. ...read more.

Conclusion

Mais Am�lie peur perdre cette estime facilement sans que cela la d�range. Par exemple, un matin elle se trouve dans les ordures. En effet, alors que les japonais le vit tous les jours, elle ne peut pas r�sister la pression et perd la t�te. Elle sort tout alors qu'il faut garder tout. Enfin, on va voir les Cons�quences de ces confrontations et comment ces confrontations ont chang� Am�lie. - Pour moi, l'origine de confrontation c'est que Am�lie pensait injustement comprendre la culture japonaise alors que, en �tant restant que 5 ans, elle ne pouvaient pas apprendre tout ces codes culturelles. Elle est arriv�e au japon, pensant le conna�tre, alors que pendant tout le long du l'histoire, elle n'a fait que essayer d'imposer son point de vu occidental pr�tendant conna�tre le japon et sa culture. Autrement di, elle a jou� le r�le de l'occidental sup�rieur. - Finalement, en honorant son contrat jusqu'� la fin, Am�lie a commenc� � comprendre une des valeurs de la soci�t� japonaise qui est l'honneur. Donc, c'est � travers ces confrontations qu'elle a acquis une certaine connaissance de culture japonaise. Personnellement, je me demande si ca n'aurait pas �t� mieux pour elle de commencer � travailler au bas de l'�chelle, autrement dit dans les toilettes afin d'apprendre plus rapidement. Qu'en pensez-vous ? ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Languages section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Languages essays

  1. Lacoste - nous nous demanderons jusqu' quel point l'entreprise Lacoste a t-elle put matriser ...

    Nous analyserons d'abord la lutte de la marque contre la contrefa�on avant de s'int�resser � la politique de communication, de distribution, et de prix, ainsi que les profonds changements r�alis�s pour revenir aux valeurs initiales et se recentrer sur son c�ur de cible.

  2. Analysis of the Incipit of Bel ami

    Les apparences ne co�ncident pas avec la r�alit�, et de ce fait, la disparit� entre ces deux notions devient un leitmotiv au roman.

  1. MARKETING MIX CA HEINEKEN TI TH TRNG VIT NAM:Heineken marketing strategies

    Ch�nh loai men n�y l� "b� quy�t" tao n�n huong vi dac trung cua bia Heineken cho d� duoc san xu�t ngay tai H� Lan hay tai 20 qu�c gia kh�c tr�n khap th� gioi. * Nam 1931 Heineken l� loai bia nuoc ngo�i d�u ti�n duoc dua v�o Soerabaja, Indonesia.

  2. Les Gaulois. Nomades et de culture orale, les Gaulois ont longtemps t mconnus ...

    les chevaux, les chiens et les armes (principalement un javelot muni d'un fer). Initiatique, elle permet aussi de former les jeunes � l'art de la guerre. 4. De quoi vivaient les Gaulois ? * Les Gaulois excellaient dans la production d'outils en fer.

  1. Comment Apprendre

    the education system is a heavy machine. It often feeds on passivity, hardly compatible with learning. Nothing else like it keeps the same form for over a century.

  2. L'etranger chapitre 2 et 3

    La narration donne-t-on l'opportunit� � cr�er un jugement on-m�me sans un biais du narrateur ou les personnages. * Moralit�: est pr�sent�e de la perspective de la soci�t� quand les personnes comme Marie Cardona et C�leste posent les questions � Meursault au sujet de la mort de sa m�re.

  1. Biology lab. Pour cette exprience, je pose lhypothse quen moyenne lcart entre la longueur ...

    Écart des longueurs des pieds en cm (x) 1 0.1 0.49 0.39 0.1521 2 0.6 0.49 0.11 0.0121 3 0.2 0.49 0.29 0.0841 4 0.5 0.49 0.01 0.0001 5 0.1 0.49 0.39 0.1521 6 0.2 0.49 0.29 0.0841 7 0.4 0.49 0.09 0.0081 8 1.3 0.49 0.81 0.6561 9 1.0 0.49 0.51 0.2601 10 0.5 0.49 0.01 0.0001

  2. Mouvement rectiligne uniforme lab

    qui correspond au début du mouvement soit lorsque le chariot n’a pas encore commencé à se déplacer et marquer ce point comme t= 0,00s et x= 0,0 cm 14- Refaire les étapes 1 à 13 sept fois pour recueillir plusieurs données en changeant à chaque fois l'angle d'inclinaison de la

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work