• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Analysis of the Incipit of Bel ami

Extracts from this document...

Introduction

S�quence sur le roman : Bel-Ami, de Maupassant 1er extrait : L'incipit, de " Quand la caissi�re lui eut rendu la monnaie... ", � " ...il ressemblait bien au mauvais sujet des romans populaires. " R�diger une introduction pr�sentant l'auteur, l'�uvre et le passage. Guy de Maupassant est un auteur r�aliste du XIX�me si�cle. Il �crit le Bel-Ami en 1885, ce roman d�peint l'ascension sociale d'un jeune homme dans le Paris de l'�poque. Maupassant choisit d'exposer un personnage ambitieux, assoiff� d'argent d'honneurs et de conqu�tes. Cette oeuvre naturaliste permet de se faire une id�e des diff�rents cercles mondains de la soci�t� parisienne du XIX�me si�cle. Dans ce passage, on d�couvre Georges Duroy, un jeune dandy sans le sou. 1/ Trouver un titre au passage et formulez le sous forme de phrase qui pourrait constituer le projet de lecture d'un commentaire. Portrait physique et moral d'un ambitieux : Georges Duroy, un jeune dandy sans le sou. 2/ R�digez un passage construit (= introduit, d�velopp� et conclu) sur le fait que Maupassant ouvre son roman sur la beaut� de son personnage principal et sur la s�duction qu'il exerce sur les femmes. ...read more.

Middle

3/ Le portrait de Georges Duroy ne comporte-t-il pas pourtant d�j� certaines critiques ? Relevez et commentez-les. Montrez que certains d�tails r�v�lent d�j� le pire du personnage. Le portrait laudatif de Georges Duroy comporte certaines critiques qui prouvent qu'il n'est pas parfait. Il y a d'une part son " �l�gance ", qui, bien que r�elle, est " un peu commune ". D'autre part, l'allure militaire tr�s fi�re de ce personnage le fait appara�tre comme un conqu�rant. Les mots " brutalement ", " heurtant ", " poussant ", associ�s � l'expression " pour ne point se d�ranger " lui pr�tent un caract�re qui semble presque agressif. La gradation " Il avait l'air de toujours d�fier quelqu'un, les passants, les maisons, la ville enti�re " fini de donner � l'attitude de Georges une forme de brutalit� et de provocation. Le quatri�me paragraphe est enti�rement d�di� � l'argent et aux calculs auxquels le personnage se livre pour maintenir un niveau de vie vivable sans se priver de ses " grands plaisirs ". Bien qu'il soit pauvre, il se permet d'�tre d�pensier. Ces critiques r�v�lent d�j� ce qui deviendra le pire du personnage, l'ambition, la dilapidation et l'obsession de l'argent. ...read more.

Conclusion

On voit dans le cinqui�me paragraphe qu'il n'a pas oubli� le " temps o� il portait l'uniforme des hussards ", et en a gard� la d�marche, avec " la poitrine bomb�e, les jambes un peu entrouvertes, comme s'il venait de descendre de cheval " En outre, il " avanc (e) brutalement ", avec la force d'un conqu�rant, et prends l'air de " d�fier " tout ce qui se trouve dans son chemin. Le pass� militaire de Georges est tr�s important pour la suite du roman, car il est n�cessaire pour comprendre la psychologie peut scrupuleuse du personnage qui ne recule devant rien. - Conclusion : en quoi cet incipit est-il tr�s r�v�lateur de la suite du roman ? L'incipit de Bel-Ami nous informe sur le personnage principal du livre et captive l'attention du lecteur en le laissant formuler des hypoth�ses sur les �v�nements � venir sans les �voquer v�ritablement. En outre, les th�mes principaux de l'histoire sont expos�s : l'argent, les femmes et la s�duction ainsi que l'arrivisme et l'ascension sociale. De plus, le caract�re naturaliste de ce roman, qui montre la r�alit� de la vie parisienne de l'�poque, avec une ambiance populaire, est d�j� pr�sent dans l'ouverture du livre et nous donne donc un aper�u de Paris, un soir d'�t�, sur un grand boulevard, en 1885. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Languages section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Languages essays

  1. Lacoste - nous nous demanderons jusqu' quel point l'entreprise Lacoste a t-elle put matriser ...

    "Lacoste est une marque ch�re port�e par les riches et cr�e pour les riches. J'ach�te du Lacoste parce que c'est une bonne marque, mais aussi pour prouver aux gens que je peux moi aussi avoir du Lacoste" tel est le discourt de Julien, 17 ans habitant dans un quartier dit "d�favoris�" de Givors.

  2. MARKETING MIX CA HEINEKEN TI TH TRNG VIT NAM:Heineken marketing strategies

    Su th�nh c�ng cua Heineken xu�t ph�t tu viec san ph�m n�y d� dem d�n cho nguoi ti�u d�ng mot cam gi�c ho�n to�n moi la m� theo nhu c�c nh� san xu�t cua h�ng bia n�y khang dinh th� nguoi ti�u d�ng kh�ng chi u�ng bia nhu mot h�nh

  1. Like Water for Chocolate by Laura Esquivel Chapter Analysis

    this foreshadows the hatred that she drives her mothers ghost away with at the end of the novel. For the first time we also hear Tita express her wanting for her mothers death when the rebels leave and she finds her mother alive again this shows that she has really

  2. L'etranger chapitre 2 et 3

    pas les jugements sur les �v�nements et les gens qu'il rencontre pendant sa vie. Il d�crit les personnes seulement, mais il ne parle pas au propos des raisons ou les cons�quences de ses actions. Il est comme un b�havioriste qui d�crit les actions des personnes mais, il ne donne pas son opinion.

  1. Une confession dun jeune accus

    Je commen�ais � pleurer, �a fait mal de penser � son pass�. La v�rit� c'est que je suis un drogu�, je prends de la drogue, je suis un enfant mal �lev�.

  2. An analysis of Ray Bradbury's Fahrenheit 451

    Beatty explains to Montag what process he has been through the days he has had the books by quoting a passage in a book. "A little learning is a dangerous thing. Drink deep, or taste not the Pierian Spring; there shallow draughts intoxicate the brain, and drinking largely sobers us

  1. Comparative Seminar Analysis- Women of Sand and Myrrh and Rasie the Red Lantern

    This recurrence of this theme is incorporated in the life of Songlian and Suzanne as the audience understands the conditions in which these women live in. "Then he mumbled, 'I swear, in God's name. I was disgusted by you, and by your whole race.

  2. Analysis of "Bel-Ami"

    De plus, il renforce sa beaut� par une �l�gance et fa�on de se tenir et d'agir qu'il tient en parti de son service militaire : il " cambr(e) sa taille, fris(e) sa moustache d'un geste militaire et familier " et " (jette)

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work