• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

La lettre formelle

Extracts from this document...

Introduction

3000 Eglinton Ave. W Toronto, 132 xyz 5000 Rue Lavoie Montreal, 890 yhu Toronto, le 16 Octobre 2009 Monsieur Yan Martel, Je vous �cris pour exprimer mes opinions apr�s avoir lu seulement un de vos livres: " L'Histoire de Pi ", et en subissant des changements dans ma vie. Je crois qu'apr�s avoir lu ta biographie, et compris les th�mes principaux dans votre roman, je me suis compl�tement chang�. Le th�me de " L'Histoire de Pi " qui m'a influenc� le plus c'�tait l'importance de la foi dans la vie. ...read more.

Middle

C'est ce concept qui a augment� ma foi religieuse. Il m'a montr� que quoi qu'il en soit, il n'est pas n�cessaire de me stresser sur les bagatelles et les petits probl�mes dans la vie. En lisant ta biographie, j'ai remarqu� que vous aviez enseign� un cours qui s'appelait, " Rencontrer l'autre : l'animal ". Je me suis demand� si �a cours-l� refl�tait des opinions similaires aux celles dans " L'Histoire de Pi ". Je sais que " L'Histoire de Pi " s'agit aussi d'accepter sa partie animale, qui �tait d�montr� par le rendez-vous de Pi avec le tigre. ...read more.

Conclusion

J'ai d�couvert que les traducteurs des vos textes sont, en fait, �mile et Nicole Martel, vos parents. C'�tait �videmment fascinant que vous vous fier � vos parents de leur permettre de vous aidez avec votre carri�re. Par cons�quent, j'ai d�cid� d'accepter d'aide de mes parents et �couter leurs conseils. Ainsi, M. Martel, vous m'avez permit de percevoir la vie comme il faut qu'on le per�oive : avec sa richesse et sa beaut�. Je vous laisse avec la citation qui m'a influenc� le plus : " Le plus bas que vous �tes, le plus que votre esprit veut s'�lever ". Veuillez agr�er, Monsieur, l'expression de mes sentiments les plus distingu�es, Bibi Smith ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Languages section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Languages essays

  1. Lettre formelle

    L'universit� peut seulement choisir des personnes pauvres avec les meilleures notes, comme dans le plus haute de la classe. Donc vous allez obtenir beaucoup d'argent pour une petite pourcent des �tudiants. Il y aura aussi beaucoup des personnes qui vont graduat de cet universit�.

  2. Lacoste - nous nous demanderons jusqu' quel point l'entreprise Lacoste a t-elle put matriser ...

    Ces derni�res ann�es l'entreprise retrouve donc peut � peut le contr�le de sa marque les chiffres d'affaires vont � nouveau �tre en pleine augmentation. La r�ponse � notre probl�matique est donc nuanc�e. Face a la d�termination des jeunes de banlieue, Lacoste a peu � peu perdu le contr�le de sa marque.

  1. Gographie 3e Partie Des mondes en qute de dveloppement. Questions and ...

    malgr� des signes du sous-d�veloppement o Pays d�pendants des march�s, menac�s par la baisse des cours, la concurrence, l'�puisement, in�galit� dans la r�partition des ressources o Volont� de diversifier leur �conomie (tourisme, services financiers...).. B : Les pays �mergents se d�tachent - ils ont une bonne croissance �conomique.

  2. Mr Ibrahim et les Fleurs de Coran - analysis in French and German

    : les deux cents francs pour se payer la premi�re prostitu�e ; * " j'avais �t� baptis� entre les cuisses d'une femme " (7,18-19) : quand il perd son " innocence " ; * la plaisanterie de monsieur Ibrahim concernant Brigitte Bardot et sa femme (14, 1-7)

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work