• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Une confession dun jeune accus

Extracts from this document...

Introduction

T�che Ecrite Titre : Une confession d'un jeune accus� Option : Soci�t� et violence Area of communication/type de texte : Communication de masse/Confession Sujet : Confession d'un adolescent � un policier Objectif : Montrer aux jeunes ce qui se passe quand on a trop de libert� Audience : Adultes et Adolescent Contexte : La confession se passe dans une station de police Auteur : Mahmood Zabioullah Fokeerbux C'est une nuit brumeuse. L'atmosph�re est pleine de panique et d'inqui�tude. Je suis dans une station de police en �tat de choc. Les policiers marchent d'un c�t� � l'autre. J'entends cette voix dans ma t�te : " je t'attends, tu es � moi " et je transpire fortement. Tout � coup, je vois les policiers s'arr�ter comme-s`ils ont tous re�u un ordre d'ex�cution, et un homme appara�t en chemise blanche et pantalon noir. Tous les policiers le saluent. J'ai tout de suite compris que c'�tait l'agent du CID. Je commence � craquer et mes larmes coulent. Je suis convoqu� dans la salle d'interrogation. L'agent s'adresse � moi d'une mani�re tr�s amicale et relaxe. Il me dit " tu vois fiston, si tu me dis la v�rit�, ce cas peut se terminer au plus vite et tu n'auras pas de gros ennuis. ...read more.

Middle

M�me quand les gardes nous avaient coinc�s. Il �chappa aux prises fon�a sur moi avec l'intention de me briser le visage. Je remarquais un b�ton pr�s d'un pot de fleur, je le ramassais et me retournais juste � temps pour le frapper. Mais, mais, j'ai entendu le cri d'une femme, catastrophe ! Ce n'�tait pas lui que j'ai frapp�, c'�tait sa copine. Tout le monde s'arr�ta, la musique aussi et tous les yeux �taient fix�s sur moi. Je ne savais pas quoi dire, la frayeur me paralysait. Quoi faire monsieur, il y avait du sang par terre, moi croyant qu'elle �tait morte ; mes jambes tremblaient fortement, je jetais le b�ton et j'ai essay� de m'enfuir ; mais malheureusement les policiers �taient avertis et ils �taient devant la porte d'entr�e. J'�tais triste et bris�, je m'excusais. Mais les officiers m'ont arr�t� et maintenant je suis ici. " - L'agent me demanda o� �taient tes amis pendant cette querelle ? - Tu avais bu plusieurs verres de boissons alcoolis�es, tu peux les nommer ? - Oui, mais pas tous, souvenez-vous, j'�tais saoul. J'aurais bu deux verres de whisky, un verre de tequila, une bi�re et un 'shot' de TJV. Il s'approche de moi et le battement de mon c�ur augmentait. ...read more.

Conclusion

Dans mon travail, j'ai voulu montrer les cons�quences si les jeunes n'agissent pas comme de personnes sens�es. Pour montrer mon objectif, j'ai utilis� un exemple sur une bagarre dans une bo�te de nuit � cause d'une femme et puis les r�sultats de cette bagarre. J'ai aussi montr� les effets du " Peer pressure". J'ai travaill� l'atmosph�re pour montrer l'intensit� de la tension autour, certaine termes, comme par exemple " nuit brumeuse " et "L'atmosph�re est pleine de panique et d'inqui�tude " La bagarre est d�crite en d�tail pour montrer au lecteur l'intensit� de cette querelle. Il y a plusieurs autres techniques servis pour expliquer les �motions de ce jeune homme comme la d�pression car � la fin, le jeune finit par d�voiler a v�rit� ; les probl�mes familiaux. La t�che �crite commence avec une tension dans l'atmosph�re de la station de police qui repr�sente l'inqui�tude du jeune homme. La t�che donne vite aux lecteurs impression que le jeune a commis un crime. Le d�veloppement du l'histoire est suivi par l'explication de ce crime. On voit que le jeune est facilement affect� par ses amis et son entourage quand il accepte la proposition d'aller � la discoth�que. Un �v�nement s'est produit dans la discoth�que et qui se termine dans une bagarre ; finalement dans une station de police pour la confession. L'irresponsabilit� des jeunes, c'est un probl�me qu'on a souvent �voqu�e dans des discussions dans des classes de fran�ais. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Languages section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Languages essays

  1. MARKETING MIX CA HEINEKEN TI TH TRNG VIT NAM:Heineken marketing strategies

    bi�t: "Trong nhung thap ky qua, ch�ng t�i d� chuy�n d�i co c�u Heineken. Ch�ng t�i d� tang g�p ba loi nhuan hoat dong cua ch�ng t�i, v� tang d�ng k� su hien dien to�n c�u cua ch�ng t�i. Thoi gian r� r�ng tao ra mot co c�u quan l�

  2. Ne nous vraiment exist

    * Ne pas lui donner assez de temps * Ou bien ils sont compl�tement inconscients une transformation qui se passe Si je m'assois pendant 30 minutes et d'envisager me diriger une entreprise prosp�re, mais je ne cesse de me bombarder de pens�es n�gatives tout au long de la journ�e de

  1. Lacoste - nous nous demanderons jusqu' quel point l'entreprise Lacoste a t-elle put matriser ...

    sont les articles connot�s " banlieues " (par exemple les casquettes, surv�tements, sacoches...). Cette diff�renciation au niveau des boutiques est elle aussi nouvelle, elle est due aux changements de client�le de la marque ces derni�res ann�es dont nous parlerons plus pr�cis�ment par la suite.

  2. Mr Ibrahim et les Fleurs de Coran - analysis in French and German

    on ne voit absolument rien ; * La lenteur est le secret du bonheur (61,21) . Monsieur Ibrahim cite les Grecs des campagnes en exemple : " Les gens sont immobiles, ils prennent le temps de nous regarder passer, ils respirent.

  1. L'etranger chapitre 2 et 3

    " L'apr�s-midi �tait beau. " (37) * Le personnage de M. Meursault est illustr� d'appr�cier la nature et le pr�sente. Il fait attention aux personnes qui passent dans la rue pendant celle moment. Cette pr�sentation marche avec la philosophie d'existentialisme aussi parce que M.

  2. Le march chinois et Danone ont, pendant trs longtemps, suivis un dveloppement parallle, cest--dire ...

    Il faut ajouter � cela que le niveau de vie moyen augmente lui aussi. Il �tait en 2001 de 6280 yuans par habitant, soit environ 581 euros par habitant (1 euro = 10.80 yuans). Attraits du march� Les attraits pr�sent�s par ce march� pour les entreprises �trang�res sont nombreux.

  1. En quoi le duel intellectuelle et rhtorique contribue t-il a la sduction entre Darcy ...

    les inconnus « n’adressant la parole qu’aux personnes de son groupe et refusant de se laisser présenter aux autre ». Or, Darcy est nouveau dans le voisinage et ne connaissant personne, parler ne sera pour lui que secondaire «[…] d’une courtoisie froide et décourageante » (Ch4).

  2. Section Cinma : Analyse filmique. Psychose, dAlfred Hitchcock. Thme : La dualit

    C’est ainsi ici que la dualité et l’identité des personnages interviennent. Par exemple, lorsque Marion saisit les 40000 dollars que l’américain a déposé pour le week-end, et s’en va pour rejoindre son amant, elle doit changer d’identité car elle n’est pas censé être là à ce moment.

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work