• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Oral Sur La Maternite

Extracts from this document...

Introduction

Ma, Mother, Madre, Maman...Le cris d'un enfant a sa m�re. La maternit�, l'une des forces les plus incompr�hensibles de la nature humaine, l'une des forces les plus fortes aussi... Buenos Dias, Mon oral sera sur le th�me de la maternit�, dans les romain "moi Tituba sorci�re" de Maryse Conde et "Le Balle du dodo" de G�nevi�ve Dormann. Dans cet oral, j'analyserai les diff�rents aspects de la maternit�. J'aborderais tout d'abords les sentiments d'une m�re envers ses enfants. En alternant entre les deux livres. Et pour finir je parlerais de la maternit� adoptive dans ces deux romains. Commen�ons Par LES SENTIMENTS Tous d'abord dans moi tituba sorci�re de Maryse Conde, nous avons Abena et Tituba, ou nous voyons, au d�but des relations une manque de sentiments de la part d'Abena envers sa fille, la citation a la page 18 : " Quand d�couvris je que ma m�re ne m'aimait pas ? " d�montre ce manque de sentiments. Pourquoi cette manque d'affection ? Abena fut viole est de ce viole Tituba naquit, et au tous d�but de cette relations entre m�re et fille, nous voyons qu'Abena n'a pas oubli� le tourment quelle a endure avec ce marin blanc, je cite a la page 18 " Je lui rappelais a tout instant sa douleur et son humiliation. ". L'�num�ration, encore a la page 18 nous montre ce manque d'affections qu'a endure tituba au tous d�but de sa vie " Aussi quand je blottissais passionn�ment contre elle comme aiment a le faire les enfants, elle me repoussait in�vitablement. Quand je nouais les bras autour de son cou, elle se h�tait de se d�gager " Mais comme toujours la maternit� change tous les femmes ; Page 19" La maternit� et surtout l'amour de Yao ...read more.

Middle

Comme nous pouvait le constater a la page 70, avec l'�num�ration suivant " Mais Maureen dansait de joie et, le ventre encore plat, courait acheter des brassi�res multicolores a Kings road, inventait un berceau en nacelle a suspendre dans le loft, le seul moyen, disait elle, de prot�ger le b�b� contre les souris, les fourmis et les mauvais sorts. " Maureen Oakwood, une m�re t�te en l'aire qui aime sa fille comme une petite s�ur, je cite a la page 97 " Elle, se contentait de jouer avec sa fille et a des jeux idiots." Elle aime sa petite et lui montre toutes sorte de petit jeux comme avec la tortue " s'assoit � califourchon sur une tortue g�ante en lui grattant la carapace pour la faire avancer et ceci sous les yeux de sa fille qui n'aurait jamais eu l'id�e de ce genre de locomotion ? " Elle adopte une tout autre m�thode pour �duquer sa fille, elle lui chante une petite chanson pour la punir " une m�re sens�e esp�rer corriger le naturel boudeur de sa fille en lui r�citant par d�rision une comptine aussi stupide " ou m�me pour sa diction elle lui fait dire la ligne " Chemises Archi-s�che de L'archiduchesse ". Maureen qui montre a sa fille les multiple facettes de l'ile, je cite a la page 100, " B�nie se souviendra toujours de cette cueillette bizarre invent�e par Maureen sur une petite plage de la cote ouest ". Et Maureen, qui la d�crit les naufrage, l'historique de l'ile comme s'il y elle �tait....je cite a la m�me page, " Maureen racontait, comme si elle y avait assiste ". ...read more.

Conclusion

enfant, je cite page 102, " plongeant Betsy dance ce bain brulant, il me semblait que les m�me mains qui avaient donne la mort peu de tempos auparavant donnaient la vie et que je me lavais du meurtre de mon enfant. ", mais Betsy la trahira, Tituba �tait comme une m�re, oui, mais pour Betsy se n'�tait pas sa m�re, pour Tituba, ce fut un choque comme nous d�montre la citation a la page 123, " ces paroles, je les avais d�j� entendues ou bien j'en avais lu la substance dans ces �gards. Mais je n'avais jamais imagines qu' ; elles tomberaient d'une bouche qui m'�tait si ch�re ! Tituba deviendra une m�re adoptive une deuxi�me fois, cette fois ci, de neuf enfants. Cette fois ci nous voyons les taches accompli par les m�res dans leur vie quotidienne, " Il fallait carder la laine, filer, r�veiller les enfants, les aider � se laver, a se v�tir, faire du savon. ". Mais de ces relations avec les enfants nous n'avons pas plus de d�tails. Iphigene, l'enfant que Tituba adopta et revira. Iphigene consid�re Tituba comme sa m�re, il lui appel m�re, comme nous montre cette exclamation a la page 246. " M�re tu avais grand besoin d'un homme aupr�s de toi !"Iphigene qui voulait chasser ces blancs pour aider sa m�re, Iphigene qui gu�rira celle-ci quand elle est blesse. Iphigene qui comme Betsy trahira Tituba pour devenir son fils amant... Iphigene une autre trahison, une autre d�ception. Finalement nous avons Tituba est Samantha, Samantha pour qui Tituba est sa m�re, l'enfant qu'elle a litt�ralement pris dans ces bras, " et je re�us, dans mes mains, une petite fille ", et comme Tituba elle voulait apprendre tout, et Tituba la montra tous. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Misc section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Misc essays

  1. The Importance of John the Baptist

    John was preparing the way for the appearing of Messiah. In Luke (7:29, 30) we read "And all the people that heard (Jesus), and the publicans, justified God being baptized with the baptism of John. But the Pharisees and lawyers rejected the council of God against themselves, being not baptized of him."

  2. Dutch politics. Political parties are aiming for the same goals. The people in it ...

    * Because of the environmental the ChristenUnie sees the possibilities to give more attention to the development cooperation. There has to be a sustainability fund, based on CO�-emmisions rights. Economy: The ChristenUnie thinks that the economy is based on trust and dependence. In the global crisis the trust has disappeared.

  1. Proyecto Personal - Anorexia y Bulimia

    Es por eso que me gustar�a poder ayudar a las dem�s personas que padecen de dichas enfermedades a superar este problema. Para esto, mi producto final ser� dise�ar, crear y publicar una pagina Web en la cual incluir� varios datos como, informaci�n sobre el tema luego de una larga investigaci�n,

  2. Social Restraints and the Effects Upon Leonce Pontellier, Madame Reisz, and Adele Ratignolle in ...

    This effectively covers for Mrs. Pontellier's previously inexplicable move to the "pigeonhouse" and enhances their status in a display of wealth. In short, Mr. Pontellier is only hampered by societal constraints when his wife doesn't follow them. In these situations, which become more numerous as the novel progresses and Edna

  1. Can the work of architect Le Corbusier be explored in the context of the ...

    This is relevant even if it is a simple problem of needing to produce a new piece of art to maintain an artistic reputation. The identifying needs and opportunity stage involves the designer being given or identifying a problem, need or opportunity that can be solved through the use of a product or better design.

  2. GCSE Welsh Baccalaureate Completed Diary Pages

    to a content life; It?s what breaks the shackles of poverty in LEDC?s and defines the gap between lower and upper class people. It is also the first stepping stone to employment meaning it is essential for everyone to be provided with education as children.

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work