• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Commentaire compos sur Candide, Voltaire, chapitre 6

Extracts from this document...

Introduction

COMMENTAIRE COMPOSE DE FRAN�AIS SUR CANDIDE CHAPITRE 6 COMMENT ONT FIT UN BEL AUTO-DA-FE POUR EMPECHER LES TREMBLEMENTS DE TERRE ET COMMENT CANDIDE FUT FESSE. Candide a �t� �crit en 1759 par Voltaire, c�l�bre �crivain Fran�ais et philosophe du si�cle des Lumi�res. Voltaire est connu comme l'un des philosophes les plus ironiques et aussi comme l'un des plus grands " critiqueurs " de la philosophie de Leibniz (philosophie de l'optimisme) ainsi que de la religion. En effet, Voltaire, de son vrai nom Fran�ois-Marie Arouet, a eut beaucoup de d�m�l�s avec la noblesse monarchiste ainsi qu'avec les eccl�siastes. Il pr�chait l'�galit� des hommes (toutes classes sociales confondues) devant la loi. Nous pouvons les ressentir dans ses �uvres. Ainsi, Candide d�nonce � la fois l'optimisme, le fanatisme religieux, l'esclavage, la guerre, la torture, l'intol�rance, la superstition... Au cours du chapitre 6, Candide et Pangloss assistent � l'auto-da-f� d�cid� par l'inquisition pour " emp�cher la terre de trembler " � nouveau. En 1755, le tremblement de terre de Lisbonne, ville o� se d�roule la sc�ne, a profond�ment marqu� les esprits. Nous �tudierons d'abord l'ironie dans ce chapitre pour ensuite voir la d�nonciation du fanatisme religieux de l'�poque. Nous verrons enfin en quoi cet �pisode montre l'�volution de Candide. Voltaire �tant un philosophe, a toutes les connaissances n�cessaires pour pouvoir critiquer la philosophie des lumi�res, sans que cela ne se remarque trop. ...read more.

Middle

Voltaire recherche ici la piti� du lecteur pour les victimes. L'ironie est encore soulign�e gr�ce aux termes m�lioratifs qui n'ont pas lieux d'�tre: " des appartements d'une extr�me fra�cheur dans lesquels on n'�tait jamais incommod� du soleil. " Cette phrase est un euph�misme voulant, en fait, signifier une prison. Cela permet d'adoucir le passage mais �tant tr�s exag�r�, cela provoque le rire chez le lecteur. Nous pouvons constater que l'utilisation de termes m�lioratifs est tr�s pr�sente dans ce chapitre. En effet, il y a un rappel de l'id�e du " spectacle " et de la " c�r�monie " que l'on peut voir gr�ce aux citations suivantes: " on orna leurs t�tes " (l 16-17), " d'une belle musique en faux bourdon " (l 22-23) et " fess� en cadence " (l 23). La c�r�monie est rappel�e par les termes suivants: " rev�tus d'un san-benito " (l 16) ainsi que " Ils march�rent en procession ainsi v�tus, et entendirent un sermon tr�s path�tique... " (L 21-22). Pour terminer l'emploi de l'ironie dans le d�roulement de l'auto-da-f�, Voltaire utilise une indication temporelle qui nous montre la simultan�it� dans la phrase suivante: " Le m�me jour la terre trembla de nouveau avec un fracas �pouvantable ". L'inefficacit� de l'auto-da-f� est aussit�t d�montr�e. Voltaire a du s'exil� apr�s plusieurs de ses �crits, car ces derniers d�non�aient le fanatisme religieux de l'�glise. ...read more.

Conclusion

Le r�el et la violence viennent contredire l'optimisme de Pangloss. Les adjectifs suivants nous prouvent l'�volution chez Candide " �pouvant� ", " interdit ", " �perdu ", " sanglant ", " palpitant " (l 28-29). Il commence m�me � s'interroger sur les paroles de son ma�tre: " Si c'est ici le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres? " (L 30-31). Nous remarquons aussi l'emploi du vocatif " � mon cher Pangloss! ", " � mon cher anabaptiste! ", " � Mlle Cun�gonde! " avec un parall�lisme de construction puisque tous les vocatifs sont suivis de phrases ayant la m�me syntaxe. Cela nous montre la partie lyrique du chapitre mais surtout la d�ception et la finale prise de conscience de Candide. Ce chapitre nous montre donc la critique implicite mais non pas impossible � voir de l'�glise et par cons�quent de la religion. Cette d�nonciation nous est faite en majeure partie par l'ironie et par l'emploi de termes m�lioratifs qui n'ont pas lieux d'�tre dans des situations pareilles. N�anmoins cela a du bon puisque Candide prend finalement conscience que " peut-�tre ", les th�ories de son cher ma�tre v�n�r�, Pangloss sont fausses et non appropri�es aux diff�rents contextes. Cet extrait de Candide nous ram�ne encore et toujours au th�me principal du livre: la philosophie des Lumi�res qui, en tant qu'hommes de raison et de progr�s, vont tenter de se battre contre le fanatisme religieux du si�cle de la R�volution pour les Droits de l'homme. _____________________________________________________________________ ?? ?? ?? ?? ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our University Degree French section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related University Degree French essays

  1. Etude stratgique Toyota. Quels sont les points forts de Toyota ? Sur quels marchs ...

    Equipements, pour augmenter la convenance des voitures en am�liorant l'infrastructure. ? Logistique, pour augmenter l'efficacit� du syst�me de logistique transport, visant un nouveau syst�me de transport. * Gazoo system : Gazoo system est un site internet permettant aux consommateurs de trouver un v�hicule selon le prix qu'il est dispos� � payer.

  2. Le Systme dinformation organisationnel : perspectives dvaluation du systme dinformation de contrle de gestion ...

    et de strat�gie (�quipe de direction). Cette conception s'ancrait d'une part dans un syst�me de valeurs dissociant d�cideurs et ex�cutants et d'autre part dans une vision tr�s centralisatrice de la conduite des affaires, dans laquelle un petit nombre de dirigeants pouvait piloter l'int�gralit� des activit�s, relay�s par un encadrement interm�diaire nombreux.

  1. La célèbre fable de l'âne de Buridan illustre bien le tragique dilemme du choix ...

    existentialistes qui fait de nos choix successifs les responsables de la cr�ation de notre identit�. Cependant, il est difficile de ne pas admettre que les individus ne soient pas socialement conditionn�s et qu'ils soient enti�rement responsables de leurs choix. Marx mettait notamment l'accent sur l'importance des conditions mat�rielles qui d�terminent les valeurs que nous d�fendons.

  2. DROIT DES MDIAS ET DE L'INFORMATION

    C'est notamment ce qu'a jug� la Cour dans l'affaire De Haes et Gijsels, � l'occasion de laquelle deux journalistes de l'hebdomadaire Humo ont fait constater par la Cour que la Belgique avait viol� l'article 10 de la Convention en les condamnant pour des propos qu'ils avaient tenu � l'�gard de

  1. Le ptrole de sa dcouverte nos jours

    Celui-ci a �t� multipli� par quatre en seulement trois mois (passant de 3 � 12 dollars). Le p�trole �tant la ressource �nerg�tique la plus utilis�e dans le monde d�velopp�, cette hausse de prix a eu des cons�quences dramatiques sur l'�conomie internationale.

  2. Voici quelques questions, sujet de travaux et thèmes de réflexion qui peuvent utilement animer ...

    R�flexions personnelles pr�sent�es par des �tudiants 1. En �tudiant dans un monast�re pour avoir de la tranquillit�, je me suis trouv� d�rang� par le calme et j'ai �prouv� de grosses difficult�s � me concentrer � m'endormir. Interpr�tation de cette exp�rience au moyen des notions d�velopp�es au cours.

  1. Boule de Suif est une nouvelle raliste de Guy de Maupassant parue en 1880. ...

    remonta bien vite dans les : chambres pour ne descendre que le lendemain, qu'assez tard dans la matin�e. Le d�jeuner fut : tranquille. On donnait � la graine sem�e la veille le temps de germer et de pousser ses fruits.

  2. Voltaire's Candide: Historically- and Socially-Founded Characters

    Little is known about the first, a Roman martyr. The second, a soldier, had been attacked previously by Voltaire due to the "historical improbability" (Severin 843) of the myth surrounding his canonization. Another character based off a saint is Cunégonde.

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work