Devrait-on légaliser le Cannabis en France?

Extracts from this essay...

Introduction

Devrait-on légaliser le Cannabis en France? En ce moment, on estime qu'il ya près de 300,000 d'toxicomanes plus ou moins occasionnelles de drogues illegales et à 200,000 de toxicomanes. Le nombre pour le Cannabis, l'utilisation est énorme: 40% des jeunes de 16 à 28 ans l'ont essayé au moins une fois, 10% en fument de temps en temps et 3% réguliérement.(1) Le pays le plus liberal est sans aucun doute les Pays-Bas ou on peut achèter en toute légalité de petites quantites de Cannabis-5 grammes d'herbe ou de haschisch par personne. Mais le degré de tolerance differe beaucoup d'un Etat a l'autre. En France, le gouvernement s'oppose catégoriquement à la depenalisation, même des drogues douces. La seule forme envisagee concerne la delivrance de Cannabis aux malades, a la condition que les tests en cours sont concluants. Plus d'un jeune Francais sur trois (36%)(2) avoue, cependant, avoir fumé le Cannabis. Pourra-t-on bientot fumer librement le Cannabis en France, voire revendre de questiones de Cannabis?

Middle

La consommation et le commerce de Cannabis sont mis sur le même plan que ceux de l'heroine qui est une drogue très nocive et difficile à gérer. Cette confusion est très dangereuse, particulierement auprès des jeune qui sont de plus en plus nombreux à fumer du Cannabis. La légalisation semble-t-elle la meilleure solution. Pourquoi? Parce que la simpe depenalisation de l'usage, comme vient recemment de l'etablir la Belgique, est une mesure hypocrite. Le crime organisé est toujours derrière. Le problème, aussi, c'est qu'il transforme n'importe quel petit toxicomane en dealer. Le CIRC demande la totale liberté de produire, d'utiliser et d'achèter. Mais comment envisagerons-nous la vente libre du Cannabis? Nous prenons un "cannabistrot" qui serait un peu l'equivaent du Café Neerlandis, où on viendrait achèter et consommer. Une agence Francaise du Cannabis acheterait la production des particuliers et controlerait le serait, aussi du produit. Mais le "cannabistrot" et d'information sur toutes les drogues de l'estasy a l'alcool.

Conclusion

Il est clair que l'interdit a un cote stimulant et que legaliser l'usage du Cannabis inciterait a passer a autre chose, la Coke par exemple, que l'on ne peut pas classer dans les drogues vraiment pire que l'alcool. Pour conclure on peut affimer que la liberté controlée du commerce des drogues est attirante. C'est l'experience que nous fasions aujourd'hui avec l'alcool et le tabac, deux drogues bien plus dangereuses si l'on en juge par la mortalité qu'elles induisent. Dans cette hypothese, la production de drogues sera libre et privée. Pour reduire la consommation excessive de drogues une taxation adequate pourrait être entreprise. On pourrait ,également, subventionner des recherches pour améliorer la qualité des drogues et inciter les laboratories pharmaceutiques à innover en la matière. Il est clair, cependant, qu'un marché libre de la drogue, même contrôlé, n'eliminera pas les effets extrêment negatifs engendres par cette consommation. La politique prohibitionniste se trompe de cible. Il ne s'agit pas de reduire a neant la consommation de drogues, il s'agit de minimiser les nuisances causées a autrui par cette consommation.

The above preview is unformatted text

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • Over 150,000 essays available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Over 180,000 student essays
  • Every subject and level covered
  • Thousands of essays marked by teachers
  • Over 180,000 essays
    written by students
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to write
    your own great essays

Marked by a teacher

This essay has been marked by one of our great teachers. You can read the full teachers notes when you download the essay.

Peer reviewed

This essay has been reviewed by one of our specialist student essay reviewing squad. Read the full review on the essay page.

Peer reviewed

This essay has been reviewed by one of our specialist student essay reviewing squad. Read the full review under the essay preview on this page.