• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

Commentaire de Text

Extracts from this document...

Introduction

Commentaire de texte Le premier extrait est du texte de Victor Hugo Notre D�me de Paris. Le deuxi�me extrait, est une chanson �crite par Luc Plamondon pour l'adaptation th�atrale du texte de Hugo. Dans les deux extraits il y a plusieurs th�mes qui s'entrelie ou qui se differencie mais ils ont tous en commun le motif de la mis�re. La jalousie est un th�me dans la chanson. Quasimodo est jaloux par ce qu'il est moche et que Phoebus est beau. Quasimodo reproche que Phoebus n'est pas aussi beau � l'interieur Quasimodo, ce qui montre que les deux sont invers�s. " Et lui sans faire un seul geste Sans un mot sans un regard Il a mis de la tendresse Au fond de tes grands yeux noirs " Dans ce passage Quasimodo �voque sont m�contement en accusant Phoebus d'avoir rien fait pour meriter la tendresse d'Esmeralda. Alors que Quasimodo a surment du prendre temps, a cause de son physique, il dit " sans un regard " ce qui est tr�s important pour Quasimodo est g�n� par sont apparence et que c'est ...read more.

Middle

L'injustice, surtout, c'est que Esmeralda ne voit pas la beaut� interieure de Quasimodo. Ceci contraste avec le texte de Hugo par ce qu'il r�ussit � joindre Quasimodo et Esmeralda par leurs injustices. Dans le deuxi�me texte l'injustice les s'�part, mais dans le premier texte leurs injustices cr�e un point commun entre les deux ; ils sont les deux � l'extr�me de la soci�t�, celle des exil�s. " Et puis c'�tait une chose touchante que cette protection tomb�e d'un �tre si difforme sur un �tre si malheureux, qu'une condamn�e � mort sauv� par Quasimodo. C'�tait les deux mis�res extr�mes de la nature et de la soci�t�, qui se touchaient et qui s'entr'aidaient. " Il y a aussi pour th�mes la protection et la fragilit�. " [...] mais il la portait avec tant de pr�caution qu'il paraissait craindre de la briser ou de la faner. On e�t dit qu'il sentait que c'�tait une chose d�licate, exquise et pr�cieuse [...]. Par momens il avait l'air de n'oser la toucher, m�me du souffle. ...read more.

Conclusion

J'ai trouver interessant que les deux phrases ont un lien r�ligieux. Un fait interessant aussi c'est que Quasimodo s'arr�te sous le grand portail, avant qu'il ne " parle " a Dieu en se plaignant de �a vie. Dans mon opinion on peut mieux comprendre le charact�re de Quasimodo dans la chanson, par ce que c'est une chanson et il y a plus d'�motion mais seulement quand on peut l'entendre chant�. Victor Hugo arrive � d�crire le charact�re et lui donn� de la vie en lui m�me, ce qui est un rare talent dans le monde de la lit�rature. Avec une chanson de pi�ce th�atrale c'est les mouvements, la chor�ography qui donne de la vie et je trouve qu'il y a une plus grande influence sur un spectacteur que par un l�cteur, par ce qu'avec la chanson il y a plusieurs attribut qui peux le rendre plus �motif; mouvement -oeil-, voix et instrument et musique -oreille-, il y a plusieurs sens qui sont activ�, alors que qu'on tout ce qu'on fait c'est lire, seul les pens�es et l'imagination peuvent cr�er cette influence et la profonde compr�hension du personage. Liliane Neubecker 15. Septembre 2008 ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our International Baccalaureate Languages section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related International Baccalaureate Languages essays

  1. MARKETING MIX CA HEINEKEN TI TH TRNG VIT NAM:Heineken marketing strategies

    Gi� b�n giua c�c si�u thi cung ch�nh lech nhau 5.000 d�ng- 10.000 d�ng/th�ng, tuy loai. Gi� bia Heineken cung nhu Tiger xu�t xuong kh�ng thay d�i. Nhu vay c� th� n�i gi� tang cao do kh�ng ki�m so�t duoc gi� b�n tr�n thi truong.

  2. Lacoste - nous nous demanderons jusqu' quel point l'entreprise Lacoste a t-elle put matriser ...

    Le d�veloppement de la contrefa�on dans les pays du Maghreb est s�rement d�t au fait que la majorit� de la population vivant dans les cit�s est d'origines maghr�bines. Sachant que la contrefa�on dans ces pays est caract�ris�e par le " tourisme de la contrefa�on " et les ventes � la

  1. Analysis of Asterix in Spain. Le titre du rcit que jai lu est ...

    Aussi les scenes o� les Gaulois et Goths voyagent dans des chars son tune parodie des vacances en Espagne en camping-cars. 8) �coeurer : En avoir marre. Empoissonner: D�ranger Une sieste: Temps de repos, avec ou sans sommeil, qui se prend apr�s le repas de midi.

  2. Notre Dame de Paris par Victor Hugo. Rsum de luvre

    Esm�ralda accepte de l'�pouser, pour le sauver. Dans un retour en arri�re, l'histoire de l'adoption de Quasimodo par Claude Frollo est racont�e. Quasimodo, condamn� au pilori pour avoir tent� d'enlever Esm�ralda, est secouru face � une foule hostile par la jeune fille. Au cours d'une rencontre entre Phoebus et la jeune fille amoureuse de lui, Frollo, jaloux,

  1. Mr Ibrahim et les Fleurs de Coran - analysis in French and German

    D��u et boulevers�, Mo�se essaie pendant quelque temps de sauver les apparences et de faire comme si son p�re �tait encore l�. Quelque temps apr�s la promenade dans Paris, Ibrahim lui propose de faire un second voyage plus long en Normandie, ce que Mo�se accepte volontiers.

  2. Le march chinois et Danone ont, pendant trs longtemps, suivis un dveloppement parallle, cest--dire ...

    La l�gislation du travail est moins contraignante pour les dirigeants d'entreprise. De plus, Frank Riboud affirme que, si " on peut ne pas aimer les communistes, ils assurent toutefois une certaine stabilit� ", c'est-�-dire que le taux de turnover dans les entreprises implant�es en Chine est faible.

  1. Response to text. terror attack 26/11

    She also highlights the fact that she lives in very close vicinity to where the attacks took place which shows the feeling of insecurity. She begins her letter very formally, addressing the letter and stating its origin. She states the origin of the letter as, "the side of the border

  2. L'amiti: rien n'est plus commun que le nom, rien est plus rare que la ...

    Pour pouvoir vivre en harmonie avec les autres, il faut vivre dans 'l'amiti�'. Cr�er des liens, des groupes de personnes qui ont des points en communs et qui s'appr�cient sans se pr�f�rer. Mais d'un point de vue en contradiction avec tous les faux pr�textes impos�s par la vie sociale, l'amiti�

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work