• Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

La foi chez Ropa et Scalesi. Quest-ce quon entend par le mot <<foi>>? Cette question est cruciale pour comprendre les chefs-duvre de Laurent Ropa, Le Chant de la Noria et Notre-Dame-de-la-Vie, et celui de Marius Scalesi, Les

Extracts from this document...

Introduction

La foi Qu'est-ce qu'on entend par le mot <<foi>>? Cette question est cruciale pour comprendre les chefs-d'�uvre de Laurent Ropa, Le Chant de la Noria et Notre-Dame-de-la-Vie, et celui de Marius Scalesi, Les Po�mes d'un Maudit et pour produire une analyse de ces �uvres au base du th�me <<foi>>. L'origine du mot <<foi>> vient du latin << fides >> qui signifie se fier � quelque chose. Donc, on trouve la d�finition: confiance absolue que l'on met en quelqu'un, en quelque chose ou � un concept. La foi est une exp�rience subjective qui ne peut pas �tre enseign� aux hommes. La foi va de pair avec la croyance, un choix de croire. On ne peut pas parler de la foi sans mentionner la connaissance, la compr�hension, les exp�riences et les perspectives d'une personne, l'espoir et le salut. Dans cette analyse on compare les exp�riences diff�rentes qui contribuent � la foi de ces deux auteurs francais de souche maltais. On parle souvent de la foi dans un contexte religieux. De plus, la foi est un sentiment personnel, intransmissible et inali�nable qui donne la c�rtitude de la pr�sence de Dieu. Dans le roman, quasi autobiographique, Le Chant de la Noria de Ropa, on trouve constamment un �l�ment religieux. Donc, on peut voir l'importance de la religion dans la vie de Ropa. ...read more.

Middle

<< M. Casimir, pour Dora, c'�tait la Providence visible>>. Dora et Lazaro ont mise leur foi � lui et ses projets: <<deux cents p�chers, deux cents pruniers, deux cents pommiers et deux cents risiers...>>. Il leur garantit que Lazaro <<avant dix ans, [il] ser[a] riche, riche!...>>. La foi au Jardin est aussi visible: ...<<chercher un autre jardin?... Mais, L'A�lig c'est L'A�lig...>>. On voit aussi la foi de Dora, << sa confiance �tait infinie dans les piq�res>> pour <<gu�rir pour l'amour de la vie>>. Dans les premi�res pages du livre Notre-Dame-de-la-Vie, Ropa proclaime qu'il �crit pour <<communier avec Dieu>>. << Je cours apr�s la foi, je cours apr�s J�sus>>- Dans cette po�sie on voit qu'il y a une fois que le po�te a perdu sa foi. <<La foi sereine �claire aujourd'hui mon esprit>> affirme-t-il dans la po�sie A l'Innconue. La trouvaille de la foi marque qu'il n'est qu'un homme. Donc, au pareil de Le Chant de la Noria, on voit que la foi fluctue. La foi du po�te appara�t � travers le choix du mots. Dans la po�sie La messag�re de l'Eternel le po�te utilise en abondance des mots et des associations religieux. Dieu est d�crit comme le <<P�re de la Vie>> qui va nous sauver <<de la Mort>>. Adam repr�sente le peuple d�sesp�r�. Le narrateur omniscient lui conseille de <<reviens � ton P�re! ...read more.

Conclusion

Le choix du vocabulaire est aussi diff�rent du celui du Ropa, car il est toujours noir. Ce vocabulaire exprime la r�volte de Scalesi contre Dieu- <<Gr�ce � vous je pourrai glisser dans le trou sombre / Sans regretter l'�clat du jour. >>, (Le Fossoyeur). Scalesi utilise aussi des mots et des phrases qui appartient au secteur religieux pour souligner le contraire. Le po�me De Profundis, qui trouve son origine dans la pri�re de fun�bres, commence par une accumulation religieuse, <<Heureux celui qui prie avec l'onde et les bois>>. En disant cela, il insiste sur sa situation qui est compl�tement diff�rente: <<Je sais que le laurier m'�craserait le front>>. M�me s'ils connaissent la pauvret� et le malheur tous les deux, Ropa est r�sign� mais un �l�ment d'espoir est toujours pr�sent dans sa vie, pendant que Scalesi est totalement d�sesp�r�. D'ailleurs, � travers les �uvres de ces auteurs fran�ais de souche maltais, on peut tracer leur foi. Les �uvres de Ropa nous montre que tant qu'il y a de la foi, il y a de l'esp�rance- <On esp�rait toujours un peu m�me quand les apparences semblaient d�favorables>> parce que Dieu est toujours la'. <<Quant l'espoir a ferm� son livre, / On peut bien dire qu'on est mort.>> est une des lignes acceuillantes du po�me L' Accident du Scalesi. De plus, Scalesi n'a pas de foi, ni d'esp�rance! Il n'accepte jamais son destin et il appelle lui-m�me <<un maudit>>, donc le titre <<Po�mes d'un Maudit>>. ...read more.

The above preview is unformatted text

This student written piece of work is one of many that can be found in our University Degree French section.

Found what you're looking for?

  • Start learning 29% faster today
  • 150,000+ documents available
  • Just £6.99 a month

Not the one? Search for your essay title...
  • Join over 1.2 million students every month
  • Accelerate your learning by 29%
  • Unlimited access from just £6.99 per month

See related essaysSee related essays

Related University Degree French essays

  1. Laudit de la communication corporate sur Internet, les dimensions informationnelle et ergonomique sont-elles dissociables ...

    L'on peut �galement trouver un plan de site ce qui est susceptible de rendre la navigation plus rapide et plus facile. La possibilit� d'impression a �galement �t� pr�vue sur le site d'Air Canada notamment en foramt PDF et PPT, ce qui n'est pas le cas du site de Tunisair.

  2. Le ptrole de sa dcouverte nos jours

    D�s 1594, on creusait dans cette r�gion des puits de 35 m�tres de profondeur. En 1830, on recensait 116 forages, qui produisaient 720 barils par jour. Drake n'a pas non plus �t� le premier � forer en utilisant la technique employ�e dans les mines de sel (un tr�pan suspendu au

  1. Les marchs et la crise. Le libralisme et ses solutions face la ...

    En diminuant les taxes, les imp�ts, et en augmentant les aides sociales, les subventions, l'�tat va ainsi permettre de relancer la demande en augmentant le pouvoir d'achat des m�nages. La cons�quence directe est un trou dans le budget de l'�tat mais celui-ci se verra combl� avec les b�n�fices g�n�r�s par cette relance.

  2. Etude stratgique Toyota. Quels sont les points forts de Toyota ? Sur quels marchs ...

    Gr�ce au jidoka, processus qui permet � l'op�rateur de r�soudre un probl�me d�tect� avec son chef, le poids de la hi�rarchie n'est pas ressenti. Le jidoka constitue l'une des sp�cificit�s de la soci�t�, tout comme la production en juste � temps.

  1. Le Systme dinformation organisationnel : perspectives dvaluation du systme dinformation de contrle de gestion ...

    Ces syst�mes existent en dehors d'une raison ou d'une volont� Humaine ; - Les syst�mes construits par l'homme. Ils sont de deux types, physiques ou abstraits (une table, un langage de programmation) ; - Les syst�mes d'activit�s humaines (une �cole, une organisation)

  2. French literature. La faon dont lamour a t reprsent travers les ges

    Il a été appelé «le fondateur de la tragédie française» et pièces produites pendant près de quarante ans.(Wiki) Le conflit entre l'honneur, la responsabilité avec l'amour est un thème principal de sa comédie dramatique très célèbre, “Le cid”. Dès le début, Don Rodrigue crie la contradiction qui se bat dans

  1. Lorenzaccio - Commentaire partir d'une citation de Loc Chotard

    de la mère de Musset lui-même (ainsi dans l'acte I, l'évocation du fils rentrant du collège, « tout baigné de sueur, avec ses gros livres sous le bras... » apparaît comme un souvenir autobiographique). La dissociation du moi, thème récurent dans l'œuvre de Musset, révèle définitivement sa présence au sein de la pièce.

  2. Impact de la logique dinnovation sur le choix du business model par un entrepreneur.

    pour informer les amis et les parents au sujet d'un nouveau numéro de téléphone ou encore les coûts liés à apprendre comment employer l'interface d'un nouveau téléphone portable d'une marque différente. Cela permet de conforter la position de la société sur un marché et de créer des barrières à l’entrée

  • Over 160,000 pieces
    of student written work
  • Annotated by
    experienced teachers
  • Ideas and feedback to
    improve your own work